VNdex Votre site de news sur les Visual Novel

24Jan/14Off

L’équipe Tsukiyo Novel s’associe à Visual Test avec un nouveau site

umineko

Le blog de l'équipe Tsukiyo Novel vient de fermer ses portes pour laisser place à leur nouveau site à l'adresse : http://tsukiyo-novel.visual-test.fr/

Avec le changement de site, la Tsukiyo Novel s'est affiliée au site Visual Test (qui s'occupe de critiques de visual novels entre autres) pour former une unique équipe de traduction qui regroupe tous leurs projets déjà traduits.

Il a aussi été annoncé la reprise de la traduction du premier épisode du visual novel Umineko no Naku Koro ni du studio 7th Expansion (Higurashi no Naku koro ni, Rose Guns Days, ...), les autres épisodes n'ont pour l'instant pas encore été prévus d'être traduits.

De plus un autre projet de traduction semble être sur les rails d'après Visual Test mais rien n'a encore été dévoilé.

5Sep/13Off

[Brève] Traduction de Memo terminée par la Tsukiyo-Novel

L'équipe Tsukiyo-Novel a terminé la traduction du visual novel Memo créé par Doomfest, aujourd'hui membre du groupe Dischan (Juniper's Knot, Dysfunctional System), le lien de téléchargement est disponible sur le site de l'équipe.

21Fév/13Off

[Reporting des teams] Tsukiyo Novel

Le reporting des équipes françaises continue et cette semaine c'est au tour de l'équipe Tsukiyo Novel ayant déjà traduit plusieurs visual novel (Plain Song, Red Shift, The Knife of the Traitor...) et travaillant actuellement sur Memo.

L'interview a été effectuée par Nady, membre de l'équipe Tsukiyo Novel.

- Comment avez-vous découvert les VN et avec lequel en particulier ?

J'ai découvert les VN vers l'âge de 14 ans. À cette époque, j'aimais particulièrement l'anime Higurashi no Naku Koro ni. En me renseignant un peu, j'ai vu que celui-ci était basé sur un sound novel du même nom. Forcément j'étais un peu curieuse. Je ne connaissais pas vraiment l'univers du visual novel mais j'ai tout de même téléchargé la démo sur le site officiel japonais. À ce moment-là, aucune traduction de ce visual novel n'était en cours et je ne comprenais pas un mot de japonais. J'ai donc vite laissé tomber la démo et me suis tournée vers des visual novels traduits officiellement en anglais et plus facile d'accès.

- Qu'est-ce qui vous a poussé à traduire des VN ?

J'ai toujours été intéressée par les langues en général, j'ai donc tout fait pour m'améliorer en anglais dès mes premières années de lycée. Au même moment, je m'intéressais de plus en plus aux visual novels. Je me suis rendue compte que beaucoup de personnes n'avaient pas un niveau suffisant en anglais pour pouvoir découvrir l'univers des VN. En apprenant l'existence de la team Tsukiyo-Novel, j'ai voulu tenter ma chance. De plus, j'adore traduire donc ça me permet en même temps de joindre deux passions à la fois.

- Quels sont les facteurs que vous recherchez dans les VN que vous voulez traduire ?

Nous recherchons surtout des VN ambitieux. C'est-à-dire des VN qui se démarquent parmi des centaines de projets amateurs. Je pense qu'il est important de faire connaître ce genre de travaux amateurs et gratuits de bonne qualité qui pourraient plaire à pas mal de personnes. Nous ne visons pas un public particulier, nous cherchons juste des VN assez faciles à lire et qui méritent d'être connus. Évidemment, si des gens réclament la traduction d'un visual novel, il est important de prendre cela en compte.

- Pouvez vous nous parler de l'histoire de la création de votre équipe ?

La team a été fondée il y a près de deux ans par deux personnes en particulier : Roganis et Cly-Storm, tous deux très intéressés par les visual novels. Je ne connais pas bien les détails, mais je sais qu'ils ont très vite voulu se centrer sur des visual novels amateurs de qualité. Ils ont rassemblé pas mal de personnes autour de leurs projets, notamment lors d'un projet commun avec la White Dream : Ripples.

- Définissez votre équipe en 2 mots

Passionnée et ambitieuse !

- Qui sont les personnes qui composent votre équipe ?

3 personnes font aujourd'hui partie de l'équipe :

- Moi, Nady, je m'occupe de la gestion du blog, de la traduction, de la correction et de l'édition des scripts.

- Roganis, un autre traducteur.

- Onizukaleprof, il s'occupe de la correction des scripts.

- La traduction de VN étant en japonais à la base, cela pose certains problèmes d'adaptation dans la langue française. Quel parti-pris prenez vous pour ce genre de problème ? (Une traduction avec quelques notions de japonais pour les adeptes de la Japanimation où une traduction totale pour que n'importe qui comprenne au risque de perdre un peu du sens originel)

La majorité de nos visual novels sont écrits à la base en anglais. Malgré cela, certains d'entre eux ont une "empreinte" japonaise assez visible. Afin de respecter le choix de l'auteur, nous ne changeons pas les notions japonaises dans ce cas-là précisément. Cependant, s'il s'agit d'une oeuvre japonaise, il est normal de l'adapter à la française en supprimant toute expression japonaise n'ayant pas de sens pour un français lambda. Une relecture de nos VN (déjà traduits) est d'ailleurs en cours afin de corriger ce genre de fautes.

- Qu'est-ce qui vous motive dans votre travail ?

Je sais que beaucoup de personnes apprécient ce que nous faisons. Cela me permet de continuer à traduire en ayant en tête que des gens sont heureux d'avoir une traduction française agréable à lire d'un visual novel qu'ils ne connaissaient pas. Je prends toujours du plaisir à travailler sur un projet grâce à cela.

- Quel est votre rapport par rapport aux fans de VN / aux fans de votre groupe ?

Je pense que ce n'est pas vraiment le même public. Je dirais que la plupart des gens qui lisent nos visual novels "débutent" tout juste. Ils ne sont pas forcément fans de visual novels en général, juste qu'ils cherchent de quoi se lancer facilement dans ce genre de média. C'est plutôt normal vu que nous ne traduisons pas de "gros" VN mais uniquement des petits projets gratuits et amateurs (qui sont tout de même de qualité heureusement).

- Quel est votre rapport avec les autres équipes de traduction de VN ?

Comme je l'ai dit, nous avons déjà fait un projet commun avec la White Dream, qui est donc un de nos partenaires. Il y a également Visual Test, notre partenaire le plus proche que je recommande vivement. Nous prévoyons d'ailleurs de faire un projet en commun, mais cela n'est pas pour tout de suite. Concernant les autres équipes, il n'y a pas de rapport particulier malheureusement. Il serait pourtant intéressant d'établir une communauté commune vu qu'elle n'est déjà pas bien grande séparée d'un bout à l'autre.

- Comment définiriez-vous le VN avec vos propres mots ?

Je dirais qu'un visual novel est un média à part. C'est le mélange entre un jeu vidéo et un livre, puisque le texte prend une part considérable. Cependant, il ne faut pas confondre texte et scénario, puisque bon nombre de visual novels ont un scénario très très restreint... Mais on peut par contre parler d'histoire. C'est un livre interactif la plupart du temps. Le joueur (ou le lecteur) est directement impliqué dans l'histoire. Il y a toutes sortes de visual novels différents, je préfère donc être ouverte dans la définition que je lui donne et ainsi inclure des jeux vidéo d'aventure (comme Ace Attorney ou 999) dans cette catégorie.

- Que pensez-vous du futur du VN en France? Notamment des projets de VN français qui commencent justes à se faire entendre ?

Je pense que le visual novel peut se faire une petite place en France. Petit à petit, il y a de plus en plus de gens qui en entendent parler donc forcément ça ne peut qu'augmenter sa popularité. Cependant, je ne parie pas non plus là-dessus. C'est-à-dire qu'au contraire, si personne ne fait rien, le visual novel peut retomber dans l'oubli car il n'y a que très très peu de gens qui en font la pub. Heureusement, et ce serait plus dans le domaine des jeux vidéo, on peut espérer que des boîtes comme CAPCOM puissent un peu ranimer l'image du visual novel en France grâce à une sortie probable des nouveaux Ace Attorney dans notre pays. Je pense qu'il faut miser sur ce genre d'espoirs pour pouvoir éventuellement faire connaître des visual novels plus "expérimentaux" à des gens ne connaissant pas du tout ce milieu. Malheureusement, je ne pense pas que les projets "français" de base puissent augmenter la popularité des VN. Ceux-ci existent depuis un bout de temps et il n'y a pas eu de réel changement depuis.

28Déc/12Off

[Brève] Avancement de projet et recrutement chez la Tsukiyo-Novel

L'équipe Tsukiyo-Novel nous donne des nouvelles de l'avancement de son projet Memo et recrute de nouveaux membres, plus d'information sur leur site web.

Taggé comme: Commentaires
23Sep/12Off

Traduction de The Knife of the Traitor terminée chez la Tsukiyo-Novel

La Tsukiyo-novel vient de sortir la traduction du jeu The Knife of the Traitor, un visual novel amateur créé pour le Nanoreno 2012.

Tous les liens vers cette traduction sont disponible sur le site de la Tsukiyo-Novel.

28Juil/12Off

Nouveau projet chez la Tsukiyo-Novel

La Tsukiyo-Novel se lance dans la traduction d'un visual novel du Nanoreno 2012, The Knife of the Traitor.

Toutes les informations ici.